P BALKANY : "mégalomane"

Publié le par balkaland

Source : le Parisien
Levallois

Encore un nouveau quartier en projet - Christine Henry

mercredi 09 avril 2008 | Le Parisien
(LP/C.H.)
(LP/C.H.) ZOOM
LA TRANSFORMATION urbaine de Levallois n'en finit pas ! Après le lancement de vastes opérations sur le front de Seine et la rénovation du centre commercial Eiffel, derrière la porte d'Asnières, un nouveau quartier va sortir de terre. Il sera situé sur un site stratégique, au pied de la station de métro Pont-de-Levallois et en limite du nouveau quartier du Front-de-Seine, à deux pas des quais. Lundi, lors de la séance du conseil municipal, Patrick Balkany a présenté lui-même les grands principes d'aménagement qui président son projet.
« A l'aube de ce nouveau mandat, je souhaite vous rappeler ma volonté et la nécessité de réfléchir à l'avenir de Levallois avec une vision plus globale, en intégrant les grands défis de la région Ile-de-France, les nouveaux enjeux environnementaux et une recherche architecturale créative. »

« C'est de la mégalomanie »

Le maire UMP de Levallois veut implanter dans ce quartier, à proximité du palais des sports Marcel-Cerdan et des sièges sociaux de grandes entreprises, une tour de bureaux de 50 étages, un palais des congrès et d'expositions plus grand que celui de la porte Maillot, une synagogue, des salles de cinéma, des équipements culturels, deux parcs, des hôtels, un équipement petite enfance ainsi que des logements en copropriété et des logements sociaux. « Ce sera le projet phare de la nouvelle mandature », confie-t-on dans son entourage.

Les critiques ne se sont pas fait attendre. «
Levallois est l'une des villes les plus denses de France et Balkany continue à la densifier, critique ainsi le socialiste Thierry David. Quant à la construction d'un palais des congrès, c'est de la mégalomanie. Les habitants n'ont rien à y gagner si ce n'est des problèmes de circulation supplémentaires. » L'opposant de droite, Loïc Leprince-Ringuet, s'interroge sur ce projet : « Balkany avait déjà lancé des études il y a quatre ans sur ce périmètre. Je m'étonne d'en voir de nouvelles alors que rien n'a bougé depuis. Aujourd'hui, il veut construire un palais des congrès. C'est une drôle d'idée car il en existe un à un kilomètre. Les habitants n'ont pas besoin d'un pareil équipement. »

« Cette zone est vieillissante. Il faut la moderniser et l'adapter », indique-t-on dans l'entourage du maire. Plusieurs constructions et équipements sont menacés. Les trois hôtels deux étoiles et l'école de photographie Icart situés le long de la rue Baudin seront rasés
.

« Une zone vieillissante »

Le même sort sera sans doute réservé à la cité HLM de 98 logements construite dans les années 1960 le long de la rue Anatole-France. « Quarante-sept demandes de changement ont été enregistrées, précise-t-on dans l'entourage du maire. Nous réfléchissons aux solutions à envisager. » Le garage et les ateliers municipaux seront transférés rue Jules-Verne. Le centre de tri, la poste et l'immeuble PSA Peugeot-Citroën sont également menacés. Enfin, la rue Marius-Aufan disparaîtrait, ce qui permettrait de relier les deux pâtés de maisons situés de part et d'autre. A Levallois, on n'en finit jamais avec les grands chantiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article