Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un conseil municipal ordinaire à Levallois

Publié le par www.balkaland.over-blog.com


Suite du Conseil Muniqcipal de Levallois Perret du 15/15/2008 en version AUDIO.

A  écouter absolument !!!
Durée : 04:52Pris le : 15 décembre 2008Lieu : Levallois-Perret, Île-de-France, France
Bienvenue à la mairie la plus antidémocratique de France. A chaque conseil, notre maire Patrick Balkany insulte, diffame ses opposants et se fait acclamer. C'est beau la démocratie !


Les joies du conseil municipal

Posté par robinwuster le 16 déc 2008 | Dans : Politique

Les conseils municipaux à Levallois se déroulent à chaque fois de manière catastrophique. Patrick Balkany notre maire a une fâcheuse tendance à monopoliser la parole pour insulter, diffamer ses opposants et montrer son irrespect total pour la loi de notre République Française et les valeurs démocratiques qu'elle véhicule. J'ai décidé, chaque lendemain de conseil municipal, de pubier sur mon blog une liste des injures, diffamations et irrégularités survenues, afin de montrer que 4 ou 5 attaques en justice contre M. Balkany pourraient légitimement être menées après chaque conseil municipal.

Lorsque nous essayons de prendre des photos ou de filmer les séances du conseil municipal, on nous répond que cela est interdit. Ce qui est une absurdité puisque cela se fait dans la majorité des communes. En effet, le conseil municipal est public, ce qui s'y passe peut donc être vu par tous les citoyens. Article L2121-18 du Code général des collectivités territoriales : “(…) ces séances [du conseil municipal] peuvent être retransmises par les moyens de communication audiovisuelle.”

Lorsque le maire lance une “vanne” à l'un de ses opposants, le public a l'habitude d'applaudir en hurlant. Les huées sont également de coutume lorsqu'un opposant s'attaque à une décision du maire. Pourtant, le règlement intérieur stipule que le maire doit faire évacuer la salle en cas de manifestations du public étant de nature à troubler le bon déroulement des débats. Il ne bronche jamais lorsque ce sont ses partisans qui manifestent. La loi stipule également que tout conseiller municipal peut demander une suspension de séance ; hier, ce droit leur a été refusé.

“Vous êtes suffisant et insuffisant” a répondu M. Balkany à un opposant Modem dont c'était le deuxième conseil municipal. C'est le bizutage classique.

Mais c'est surtout l'une de nos élus socialistes, conseillère municipale, qui s'en est pris plein la figure hier. Alors qu'elle pointait l'absence, illégale, de panneaux d'expression libre dans la commune, Monsieur le Maire lui a répondu que “la loi est dépassée”. Lorsqu'elle lui a indiqué qu'il ne respectait pas l'interdiction de fumer dans les lieux publics (en fumant son cigare dans la mairie), il lui a répondu “Qui est-ce qui fume ici, à part vos idées ? Y'a que vos idées qui sont fumeuses”. Puis un peu plus tard “Mais votre famille a vendu du beurre aux allemands ou quoi ?”. C'est de la diffamation. Et enfin, le clou du spectacle “Quand vous avez quelque chose à me dire écrivez-moi parce que je ne veux pas vous entendre. Vous ne méritez pas d'être élue”. Rappelons que tous les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel. Cette phrase est donc une remise en cause du suffrage universel, l'un des fondements de notre République.

Qui pourra renier que notre maire n'est pas un démocrate ? Maintenant, petit jeu : cherchez le nombre d'illégalités d'après le compte-rendu de ce conseil…

J'en note 6 :

- Refus de retransmission publique du conseil municipal

- Non application du principe de police du maire qui doit demander le calme lors des débats du conseil municipal

- Refus d'une demande de suspension de séance par un conseiller municipal

- Non respect de la loi sur les panneaux d'affichage libre

- Non respect de l'interdiction de fumer dans les lieux publics

- Diffamation envers une élue de la République

La preuve :

Commenter cet article

zivvoug 20/12/2008 14:33

tu es en lien sur sauvez THEO en bas à gauche depuis longtemps !