PLAINTE DE PATRICK BALKANY CONTRE UN SITE INTERNET

Publié le par BALKALAND.FR

PLAINTE DE PATRICK BALKANY CONTRE UN SITE INTERNET

 

 

P1090850

 

Selon l'article de L'EXPRESS du jour :

 

Le député UMP des Hauts-de-Seine, candidat à sa réélection, porte plainte pour diffamation contre un site qui met en cause son utilité au sein du département.

 

L'administrateur de "voteinutile.fr" dénonce une "intimidation judiciaire".

 

Il ne se laissera pas faire. Patrick Balkany, député UMP des Hauts-de-Seine et proche de Nicolas Sarkozy, a porté plainte, mercredi 6 juin.

 

 En cause: un site Internet voteinutile.fr/patrick-balkany, créé le 19 mai 2012, qui tourne en dérision le candidat aux élections législatives.

 

Sur la page web, le député est affublé d'un bonnet d'âne et moqué pour sa prétention. "Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, nous débutons aujourd'hui l'examen d'un texte d'une importance capitale, la preuve: je suis là!", relève le site.

 

Son absentéisme record et sa rémunération jugée imméritée sont aussi taclées. Mais, ici, pas d'interprétation personnelle. Les affirmations sont appuyées par les statistiques du site Nos deputes.fr. Les faits sont donc incontestables.

 

Pourtant, le député UMP est furieux. "Je n'accepte pas ce côté Internet où tout le monde peut dire n'importe quoi et s'essuyer les chaussures sur les hommes politiques", fulmine-t-il. Alors, il dépose plainte pour diffamation. "Je n'en ai rien à foutre, à partir de maintenant, je porte plainte systématiquement contre les gens qui m'attaquent", menace-t-il.

"Intimidation judiciaire"

 

Vincent, l'auteur du site, ne comprend pas la réaction de l'élu. "Tout le contenu du site est avéré et sourcé, justifie-t-il. La seule chose qui puisse être jugée diffamatoire est le bonnet d'âne, qui ne l'est en réalité pas. C'est du droit à la caricature".

Depuis, l'auteur du site a été mis en demeure par son hébergeur, Gandi, de "prendre promptement et sans délai, toutes mesures utiles afin de satisfaire pleinement aux demandes du plaignant", Patrick Balkany.

 

Mais Vincent assume tout le contenu.

 

Donc le site reste en ligne. "Je ne comprends pas pourquoi est-ce que le député s'attaque à un citoyen qui énumère des données justes.

 

C'est choquant. Pour moi, il s'agit d'une pure "intimidation judiciaire", explique-t-il.

 

Alors, l'activiste citoyen rétorque. Et relève sur son site que la plainte de Patrick Balkany pourrait se retourner contre le député-maire de Levallois. En effet, selon la loi, "le fait, pour toute personne, de présenter aux [hébergeurs du site] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion, alors qu'elle sait cette information inexacte, est puni d'une peine d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende."

 

www.balkaland.fr

 

 

 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/legislatives-balkany-porte-plainte-contre-un-site-qui-le-presente-comme-un-depute-inutile_1123655.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article