PATRICK ET JULIEN BALKANY : SIGNATURE D’UN ETRANGE CONTRAT DE VENTE DU PETROLE TCHADIEN.

Publié le par BALKALAND.FR

PATRICK ET JULIEN BALKANY : SIGNATURE D’UN ETRANGE CONTRAT DE VENTE DU PETROLE TCHADIEN.

P1010965--2-.jpg

Depuis plusieurs jours, circule sur les sites internet d’informations du TCHAD, une étrange histoire selon laquelle Patrick BALKANY, Député-Maire de Levallois Perret et Julien BALKANY, demi-frère de ce dernier autrement connu pour être impliqué dans le GAZ de SCHISTE , auraient signés un contrat de vente du pétrole Tchadien.

 

Le site NJDAMENA-MATIN, explique que le Président Tchadien Idriss DEBY ITNO « vient de signer un nouveau contrat de vente du pétrole tchadien. Les heureux élus sont les frères Julien et Patrick Balkany ».

 

Le site précise que le député- Maire de Levallois Perret « s'est entouré pour cette lucrative affaire de ses conseillers de la Mairie de Levallois-Perret et d'un certain Cyril ».

 

La question à se poser est de savoir pourquoi le Président Tchadien aurait « préféré » des Français et particulièrement MM Patrick et Julien BALKANY pour signer cette fructueuse affaire ?

 

La réponse serait en fait multiple :

 

Patrick BALKANY est indéniablement et incontestablement, un très proche du Président Français : Nicolas SARKOZY.

 

Patrick BALKANY est aussi très proche du Président Tchadien, Idriss DEBY, pour son rôle dans la FRANCAFRIQUE (cf l’article du Canard Enchainé du 4 février 2010).  Cette amitié s’était traduite par la mise à disposition du personnel de l’Ambassade du Tchad, par la Ville de Levallois, de l’ancien hôtel des impôts le temps des travaux effectués par la société immobilière de la ville (SCRIM) de l’Ambassade parisienne pour + 5 M€.

 

Entre temps, un événement international est venu bouleverser la donne politique suite à la chute et la mort du dictateur Libyen : Mouammar Kadhafi.

 

Comme le précise le site ATLANTICO, le Président Tchadien est une « victime collatérale » de la chute du dictateur « affaiblissant sa position dans son propre pays » et d’ajouter « les relations entre Kadhafi et Déby étaient en effet excellentes. Le colonel s'est toujours mêlé des affaires tchadiennes et le président Idriss Déby est resté longtemps l'un de ses derniers soutiens ».

 

Une autre raison est invoquée par le site TCHADONLINE : « c'est l'attitude méfiante, voire hostile des dirigeants du Conseil National de Transition (CNT) libyen (envers le Président Tchadien) »

 

Dans ce contexte, le Président Tchadien, Idriss DEBY ne peut donc que se rapprocher de la France et si ce n’est à travers le Président Français lui-même, c’est au moins en atteignant son entourage proche c'est-à-dire Patrick BALKANY.

 

C’est en accordant le contrat de vente aux BALKANY, que le Président Idriss DEBY souhaite s’attirer les faveurs de l’Elysée. Le site TCHADACTUEL confirme cette signature par « des sources proches de la Société Tchadienne des Hydrocarbures (SHT) ».

 

www.balkaland.fr

 

http://www.lepost.fr/article/2010/07/15/2153349_la-democratie-en-declin-patrick-balkany-et-nicolas-sarkozy-au-soutient-du-tchad-et-de-son-regime-dirige-par-idriss-deby.html

http://anticor.org/2010/02/10/et-toujours-la-francafrique%E2%80%A6/

 

http://www.ndjamena-matin.com/article-deby-balkany-le-contrat-de-vente-du-brut-tchadien-a-la-france-93012288.html

http://www.tchadactuel.com/index.php?2011/12/17/3688-deby-balkany-et-la-vente-du-petrole

http://www.letchadanthropus-tribune.com/

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/tchad-idriss-deby-victime-collaterale-chute-kadhafi-187209.html

 

 

Commenter cet article