LEVALLOIS : VILLE LA PLUS ENDETTEE DE FRANCE !

Publié le par BALKALAND.FR

 

LEVALLOIS : VILLE LA PLUS ENDETTEE DE FRANCE !

 

Dette-Villes-530x448

 

S'appuyant sur les chiffres du ministère de l'économie, le Journal du Net a entrepris de classer toutes les communes françaises de plus de 20 000 habitants en fonction de leur niveau d'endettement rapporté au nombre de résidents, l'ensemble des données étant également répertorié dans différents tableaux donnant un aperçu de leur évolution sur dix ans. Résultat : c'est la ville de Levallois-Perret qui remporte le record de dette par habitant avec 11 484 euros. Elle arrive également au troisième rang en ce qui concerne sa dette totale (plus de 728 millions d'euros), après Paris, qui affiche la dette la plus lourde (plus de 2 milliards d'euros) et Marseille (1,8 milliard d'euros).

En 2011, une enquête de Libération se penchait sur la gestion de cette ville des Hauts-de-Seine, dirigée depuis plus de dix ans par le maire UMP Patrick Balkany : "à Levallois-Perret, les habitants sont aux petits soins. Voyages scolaires à l’étranger […] à des prix défiant toute concurrence, prise en charge sportive et culturelle des enfants après la classe [...], fêtes municipales fastueuses, saupoudrage d’associations para-municipales en tous genres et pour tous âges, équipements municipaux dignes d’une capitale : centre aquatique de haut standing avec solarium, spa et 'salles de cardio-training', conservatoire de musique à la façade de verre [...], médiathèque de 2 000 m2 à l’architecture style Eiffel avec salle de cinéma en sous-sol."

 

Derrière Levallois-Perret suivent les villes de Cannes – dont la dette par habitant a presque doublé depuis 2000 –, Saint-Ouen, Bussy-Saint-Georges et Bagnolet – deuxième commune de Seine-Saint-Denis à figurer parmi les cinq premières places du classement, relève le JDN.

Du côté de l'évolution de cet endettement entre 2000 et 2011, si la ville de Cergy, par exemple, est encore loin de la tête du classement, elle s'illustre par contre par l'explosion de sa dette par habitant : +35 300 % en dix ans. Figurent aussi en bonne place les villes d'Istres (+10 900 %), de Malakoff (+577 %), de Saint-Mandé (+413 %) et de Courbevoie (+344 %), puis, juste derrière ce top 5, celle d'Evry, dirigée par Manuel Valls jusqu'à sa prise de fonctions au ministère de l'intérieur. Au total, la dette cumulée des quelque "36 000" communes françaises s'est finalement envolée de 15 % depuis l'an 2000.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/10/30/gage-levallois-perret-au-top-des-villes-les-plus-endettees-de-france/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article