LEVALLOIS : LA GESTION DE LA VILLE DENONCEE PAR LA COUR REGIONALE DES COMPTES D'IDF !!!

Publié le par www.balkaland.over-blog.com

LEVALLOIS : LA GESTION DE LA VILLE DENONCEE PAR LA COUR REGIONALE DES COMPTES D'IDF !!!

Avatar
Par BALKALAND

 

CriantCriantCriant

ENDETTEMENT DE LEVALLOIS : MERCI Patrick BALKANY !!!Un rapport de la Cour Régionale des Comptes d'IDF, rendu récemment, vient dénoncer la Gestion désastreuse de la Ville de LEVALLOIS-PERRET dont, rappelons-le,  le Maire UMP est Patrick BALKANY.CriantCriantCriant

C'est ce soir en Conseil Municipal, que sera discuté ce rapport !!! La soirée va être très lonnnnnnnnnnnngue...

Le rapport énonce, entre autre, des "dépenses fastueuses pour les cérémonies", "le paiement d'heures supplémentaires pendant les congés et allant au delà des heures légales"!

Le rapport épingle : "la SEMARELP", "LEVALLOIS COMMUNICATION", "LEVALLOIS SPORTING CLUB (LSC)"...bref , c'est toute la structure de la municipalité qui est en cause !!!

Dans le LEPARISIEN, aujourd'hui, l' article de Christine HENRY précise:"Ce rapport porte sur les exercices 1994 et suivants, mais les magistrats se sont principalement intéressés à l’avant-dernière mandature de Patrick Balkany, faisant l’impasse sur l’ère de Chazeaux, son prédécesseur. L’opposition municipale dénonce « une situation financière catastrophique » et promet de demander des comptes au député-maire UMP. Les débats s’annoncent animés ce soir".

"Une dette en augmentation. Selon le rapport de la CRC, la dette de la commune a doublé entre 2000 et 2006, passant de 156 M€ à 236 M€."

 "Anomalies dans les rémunérations. La chambre a noté des heures supplémentaires abondantes attribuées à certains agents. Elles présentent, à ses yeux, « un caractère de primes forfaitisées ». Et dépassent même de 180 % (...)"

"Des voitures de service coûteuses. La chambre épingle des abus dans l’utilisation des véhicules municipaux. Elle note « de nombreuses utilisations ne présentant pas de caractère de déplacement professionnel pour des péages aller-retour et du carburant le plus souvent en fin de semaine pour un trajet dans l’Eure avec une carte carburant attribuée au cabinet des adjoints ».

"Un train de vie fastueux. Les dépenses de frais de réceptions et fêtes et cérémonies (factures de réceptions, cocktails, buffets…) ont littéralement explosé, passant entre 2000 et 2005 de 239 000 à près de 500 000 €, et même d’un million d’euros si on ajoute les dépenses réalisées par l’association Levallois communication."

"Les achats réguliers de denrées alimentaires en petites quantités (plus de 60 000 € en 2005) attirent l’attention des magistrats qui n’ont trouvé aucun bon de commande ou de livraison."

La question est : qui va payer ?

Lionel FAUBEAU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article