PATRICK BALKANY : "IL DISTRAIT LE PRESIDENT"

Publié le par www.balkaland.over-blog.com


L’Afrique en 36 heures chrono

grand angle

Flanqué d’un aréopage de patrons, de ministres et de copains, le président Sarkozy a expédié, fin mars, sa quatrième visite sur le continent africain. Il «fait le job», de mauvaise grâce.

http://www.liberation.fr/monde/0101559745-l-afrique-en-36-heures-chrono

Au chapitre des copains, il y a aussi Patrick Balkany, le député-maire de Levallois-Perret. Un historique de la bande des Hauts-de-Seine qui est de presque tous les voyages présidentiels. A l’été 2007, il était déjà du circuit Tripoli-Dakar-Libreville. «Il distrait le Président, il lui raconte les blagues», persifle un membre de la délégation. Un rôle non négligeable auprès d’un Sarkozy de fort méchante humeur durant ce voyage. Mais la présence de Balkany exhale aussi un parfum d’uranium. Areva, qui cherche de nouveaux gisements tous azimuts, avait déjà fait appel à ses services en République centrafricaine. En république démocratique du Congo, le maire de Levallois est en cheville avec Georges Forrest, l’un des personnages clés du secteur minier au Congo. Cela se confirme : à Kinshasa, la patronne d’Areva, Anne Lauvergeon, signe un accord autorisant son groupe à prospecter sur tout le territoire de ce pays grand comme l’Europe occidentale. Pour Areva, le voyage est faste. Le lendemain, la même Anne Lauvergeon accompagne Nicolas Sarkozy à Niamey. Le contrat portant sur l’exploitation de la plus grande mine d’uranium d’Afrique, à Imouraren, a déjà été signé, mais le Niger avait très fortement exprimé le souhait d’accueillir le président de la République. C’est chose faite, mais pas plus de quelques heures, hein ?

Commenter cet article