LEVALLOIS "LA SUCCESSION SE PREPARE A LA MAIRIE"

Publié le par balkaland

La der des der pour les Balkany ? C.H.

samedi 24 mai 2008 | Le Parisien
RENTREE toute pimpante de deux semaines aux Antilles et d'un voyage officiel aux côtés de Nicolas Sarkozy, sur ses terres natales, en Tunisie, Isabelle Balkany se laisse aller à quelques confidences.

« Je commence à prendre vraiment goût aux vacances », s'amuse la vice-présidente du conseil général chargée des collèges et première adjointe de Levallois, avant d'enchaîner les rendez-vous. L'heure de la retraite ? Isabelle Balkany, qui vient de fêter ses 60 ans, n'hésite plus à en parler.


« Nos enfants viennent de se marier. Nous avons des activités et des copains hors de la sphère politique. Nous avons pris du recul. Patrick (NDLR : son époux de maire) aurait aimé être ministre. Mais aujourd'hui, il est détaché. On verra pour la suite. Il veut finir les grosses opérations qu'il a lancées (les deux gratte-ciel en bord de Seine, un centre commercial ultramoderne du côté de la porte d'Asnières, et son palais des congrès, le projet phare de cette mandature). Au retour des vacances, il me disait : « Quand j'ai pris cette ville, elle était pourrie. Moi, je laisserai une belle ville à ceux qui viendront après moi. »

La succession se prépare

« Les jeunes, Jean Sarkozy le premier, adorent recevoir nos conseils », affirme Isabelle Balkany, se positionnant volontiers en « vieux sage ». A l'en croire, la succession se prépare à Levallois : « Il y en a quatre ou cinq sur les rangs », confie-t-elle.

Parmi ceux dont on parle : le jeune David-Xavier Weiss, 28 ans, attaché de cabinet du secrétaire d'Etat Roger Karoutchi et nouvel élu de Levallois, ou encore le fils de la conseillère générale Danièle Duchaussois, Henry de Grissac, 26 ans, tout juste propulsé directeur de la communication. Mais il est vrai que les Balkany ont encore six ans pour changer d'avis...

Commenter cet article