ZAC EIFFEL : LE SURCOUT DU DESAMIANTAGE

Publié le par balkaland

http://levallois2008.typepad.fr/levallois_alternative/2008/04/le-dsamiantage.html
24 avril 2008

Le désamiantage plombe le coût de la ZAC Eiffel

Marisa Faion

jeudi 24 avril 2008 | Le Parisien

Seize millions sur un budget de 340 M€ : c'est le coût supplémentaire de l'opération immobilière, à cause du désamiantage de certains bâtiments.

LE GIGANTESQUE programme immobilier de la ZAC Eiffel, à Levallois, coûtera plus cher que prévu. Ce dossier a déjà réservé des mauvaises surprises aux dirigeants de la Semarelp, la société d'économie mixte de la ville, qui est l'aménageur de ce quartier aux portes de Paris.

Après de multiples recours, et une annulation par le Conseil d'Etat, le chantier de cet ensemble de bureaux, commerces, services publics et parc urbain de 1,4 hectare a enfin débuté en janvier dernier.

Mais on sait déjà que la ZAC Eiffel coûtera plus cher que prévu. En cause, le coût du désamiantage des bâtiments existants, qui a déjà débordé de 16 M€ selon un proche du dossier.

Le nouveau directeur de la Semarelp, Jean-Pierre Aubry, ne confirme pas ce montant même s'il avoue que « l'écart de prix est important » avec ce qui était prévu.

« Dans tout chantier, il peut y avoir des surcoûts, souligne-t-il. Les économistes travaillent sur des plans d'architectes et ensuite les entreprises rectifient le tir en disant si elles peuvent ou non tenir les prix. » Et d'ajouter : « Mais on ne peut pas faire maintenant de bilan d'un chantier de 340 millions d'euros - sans parler de la réhabilitation - qui va durer quatre ans. J'ai prévu par exemple 7 M€ pour les espaces verts mais rien ne dit que tout l'argent sera dépensé. Pour réaliser cette ZAC dans la situation économique désastreuse que nous connaissons, il faut avoir du courage. »

Commenter cet article